Les cinémas

 

Le cinéma, que l’on dénommait le « cinématographe » à l’époque, fit son apparition chez nous avant la grande tourmente de 1914-1918.
Il y eut, d’abord, le cinéma « Gloria », qui s’appela le « Casino-Cinéma » et  devint le « Rex » par le désir de son propriétaire monsieur Misenta, et un second cinéma, le « Moderne » qui fut le concurrent du premier.

         

PROGRAMME D'ACTIVITES ENFANTINES AU CINEMA
LE CINEMA (à droite)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces lieux qui procurèrent aux teillois des plaisirs plus ou moins agréables, ont malheureusement disparu après des périodes d’activité dont la plus longue revient au « Casino-Cinéma-Rex ». Comme son nom l’indique, cette salle avait été conçue pour les projections de films et les spectacles de variétés. Des artistes de renom évoluèrent sur la scène : les « Compagnons de la chanson » le 18 janvier 1943.

         

D’après F. Etienne, correspondant du Dauphiné Libéré, Le Rex, qui commença avec le cinéma muet, ferma en 1978.

C’est à la maison, anciennement Sibille rue montée du château, que le cinéma Utopia ouvrit ses portes en 1986. Il comprenait deux salles et un hall d’entrée, il proposait un cinéma de qualité mais pas toujours grand public. Il ferma en 1988.

La municipalité de R. Chapuis décida de faire revivre un cinéma au Teil, Utopia devint « Regain ».

 

accueil accueil
retourchapitre LA VILLE SE TRANSFORME