Echos teillois à travers les comptes-rendus de l’association :
“Société amicale du Teil des écoles laïques”.
entre 1904 et 1913.

1901 : la loi sur les associations est votée.
La première association déclarée en Ardèche est teilloise : il s’agit de la “Vigilante” (13 décembre 1901).
 
Voici quelques extraits du cahier de comptes-rendus d’une association qui évoquent les préoccupations de l’époque… pas très éloignées des nôtres !

20 février 1904 : “Une société est fondée au Teil sous la dénomination de société amicale. Son siège est à l’école publique de garçons du Teil”.
"L’association a pour but de grandir et de resserrer les liens d’amitié qui doivent exister entre les partisans de l’enseignement laïque et de l’émancipation de l’esprit humain, de procurer des distractions honnêtes. Elle favorisera le développement de la mutualité scolaire."

8 juin 1905 : M. le président expose qu’il conviendrait d’organiser une tombola dont le produit serait affecté à fournir des vêtements aux élèves indigents, à payer une part des cotisations des élèves déshérités… et, le cas échéant, à fournir des livres scolaires à ces mêmes enfants.

29 juillet 1905 : M. le préfet après avis de M. le maire du Teil a autorisé l’organisation de notre fête scolaire du 30 juillet dans la cour de l’école maternelle.
Il a été décidé que la vente des billets de la tombola commencerait ce jour là, que le tirage aurait lieu le dimanche 30 octobre à 2h du soir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROGRAMME DE CONCERT
LECON DE TIR A L'ECOLE NORMALE DE GARCONS

30 juin 1907 : délibération du conseil municipal.
L’amicale des écoles laïques demande la concession d’un terrain pour le tir au quartier de l’île. Autorisation accordée.

27 mai 1908 : On a organisé des concours de tir pour les enfants de 12 ans et au dessus. On demande s’il ne serait pas possible d’abaisser cet âge.

29 mai 1909 : organisation d’un concours de tir.

22 novembre 1912 : Monsieur Auriole demande qu’une section de gymnastique servant de préparation au Brevet d’Aptitudes Militaires soit créé. Cette proposition est adoptée. 

8 janvier 1906 : Les 1500 billets placés ou vendus aux enchères ont produit la somme de 255,65 F.

3 juin 1908 : une fête sera organisée. S’il ne peut être mis assez de sièges à la disposition du public, les familles seront priées d’apporter leurs sièges.

21 décembre 1908 : le comité examine s’il n’y a pas la possibilité d’organiser une salle de réunions pour les jeunes gens, où ces derniers trouveraient des livres et publications périodiques.

4 janvier 1909 : lecture de la réponse de M. Astier (alors député) à une lettre qui lui a été adressée. Il déclare mettre à la disposition de la jeunesse laïque les appartements disponibles de sa propriété.

6 avril 1909 : Il a été organisé à l’occasion de l’inauguration de ces salles une petite fête où une collation a été offerte aux membres et aux invités, cette fête s’est terminée par un bal.
L’amicale prépare l’installation d’un terrain de football et de sport de plein air.
L’amicale propose d’organiser des conférences.

10 septembre 1909 : demande adressée à M. Astier concernant l’installation du gaz dans le local. M. Astier  répond qu’il ne peut rien refuser à l’amicale.

7 février 1910 : des cantines ont été organisées à l’école de filles et à l’école de garçons du Teil et de Mélas et à ce jour 70 enfants ont une bonne soupe à leur disposition à midi.

On se prépare à la revanche

Extraits des comptes rendus de la « Société amicale du Teil » de l’école publique de garçons.

27 mai 1904 :" Il (le Président) propose d’organiser un concours de tir à courte portée". Proposition adoptée.

13 mai 1905 : la section sportive s’occupe du tir.

8 juin 1905 : le président propose d’organiser un concours de tir qui commencera le 14 juillet.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACCUEILaccueil
échos teillois