La madone des lapins.  

 

LA MADONE DES LAPINS

           

retourchapitre avant 1800

Nous possédons peu de documents sur l’édification de ce monument. Une date inscrite laisserait supposer que cette statue fut érigée en 1737. A l’époque la religion tenait une place très importante. C’était, peut-on le supposer, pour protéger le château de Joviac qui fut, lui, construit en 1597, que fut édifiée cette statue. Depuis, le monument fut restauré au moins une fois, mais il avait à nouveau besoin d’être partiellement reconstruit (délabrement de la colonne, socle à reprendre).

Dans les années 1990, les chasseurs de l’ACCA du Teil lui firent un lifting. L’accès très difficile ne leur a pas facilité la tâche pour amener les matériaux. A l’époque des cités SNCF et du village en bois, la Madone des Lapins était un but de promenade et un terrain de jeux pour les enfants de cheminots. Que de souvenirs elle éveille chez ces enfants devenus adultes et même grand parents ! Actuellement l’accès y est pratiquement impossible par la Sablière et pas évidente du tout par le ruisseau du château de Joviac.

accueilaccueil

CHATEAU DE JOVIAC

Elle se situe au nord du Teil au sommet de la colline de Joviac que l’on découvre sur la droite quand on arrive de Rochemaure. Elle fut édifiée il y a quelque deux cents ans au sommet d’un monument et il lui fut donné le nom de « Notre Dame des Lapins » par l’inventeur du projet, le Marquis de Joviac .